Jean-Baptiste Lyonnet se questionne sur le rapport que nous entretenons avec l’espace et la façon dont nous l’appréhendons. Des grands paysages urbains, une vision entre ciel et terre, à la limite de l’abstrait.

Une peinture colorée et mouvante.

Des œuvres plutôt en grands formats, à découvrir jusqu’à la fin du mois de juillet.

De l’urbain, des cieux, de la lumière, une atmosphère….

Exposition personnelle du 1er au 25 juillet 2021